• Livraison offerte sans minimum d'achat 📦
  • douleurs cervicales bouillotte

    Bouillotte - - Par : Agathe C

    Comment soulager les douleurs cervicales ? Les meilleures astuces !

    de lecture - mots

    Le cou est une zone fragile de notre corps. C’est la partie la plus mobile de la colonne vertébrale. Ainsi, elle est active en permanence, car nous bougeons la tête sans cesse. Les douleurs au cou sont fréquentes. Elles peuvent arriver à cause du vieillissement, les mauvaises positions pendant le sommeil, les accidents ou les heures passées au bureau devant l’ordinateur.

    Cette position devant l’ordinateur est très néfaste. En effet, elle sollicite énormément les cervicales, les lombaires, les poignets et les épaules. Pour rester en bonne santé et être productif au travail, il est important de prendre des mesures pour soulager les douleurs cervicales.

    bouillotte cervicales

    Les douleurs cervicales : des douleurs quotidiennes

    La cervicalgie est une douleur ressentie au quotidien. Elles se manifestent par une raideur limitant les mouvements du cou. Les cervicalgies touchent entre 10 et 20 % de la population adulte. Ce taux s’explique par le fait que nous vivons à l’ère technologique. Nous sommes littéralement figés à nos appareils électroniques, comme les smartphones ou les ordinateurs durant des heures. D’un autre côté, la population vieillit également et les cas de douleurs cervicales s’accroissent.

    Tout comprendre sur les douleurs cervicales

    Différents éléments anatomiques constituent le cou. Il ne se limite pas aux vertèbres cervicales, mais comprend également :

    • Le système nerveux : les nerfs crâniens et les racines cervicales ;
    • Le système musculo-squelettique qui renferme les ligaments et les muscles ;
    • Les appareils digestifs, ventilatoires, les cordes vocales et les vaisseaux qui alimentent la tête.

    Cela signifie que les douleurs que l’on ressent au cou ne sont pas uniquement liées aux vertèbres, mais également tous ces éléments. Les causes des douleurs cervicales sont multiples. Elles peuvent s’agir de :

    • Une contraction musculaire ;
    • Une inflammation des muscles ou des tendons ;
    • Un étirement des ligaments ;
    • Une arthrose.

    Dans la vie quotidienne, ces cervicalgies se manifestent souvent par des douleurs aiguës. Le torticolis qui est une contracture musculaire au niveau du cou est le plus fréquent. Cette douleur est due à un traumatisme, une fatigue ou le stress.

    Chez les personnes de 50 ans ou celles qui ont vécu un traumatisme comme les accidents de voiture, les chocs sur la tête ou les traumatismes sportifs, une arthrose cervicale peut souvent se présenter.

    Une entorse cervicale est également un des symptômes de la cervicalgie. L’entorse cervicale est une réaction immédiate à un évènement qui sollicite fortement les cervicales. Lorsque vous souffrez de cervicalgies, vous pouvez voir les signes suivants se manifester :

    • Des douleurs à l’arrière du cou ;
    • Une raideur du cou ;
    • Une diminution de la capacité a bougé la nuque ;
    • Des maux de tête et des migraines ;
    • Une sensation de fatigue au niveau des yeux ;
    • Des fourmillements dans les bras ou la main.

    Les manifestations des cervicalgies sont multiples, leur point commun est qu’elles contribuent toutes à un trouble de notre vie quotidienne. Il est ainsi important de trouver un moyen pour remédier à ces douleurs.

    Atténuer les cervicalgies

    Lorsque les douleurs au niveau de votre cou sont dues à des chocs graves ou des accidents, il est toujours recommandé de consulter un médecin spécialisé ou un ostéopathe. Pour accompagner votre traitement, vous pouvez également suivre les trucs et astuces que nous vous proposons.

    La thermothérapie via l’utilisation des bouillottes

    Faites de la chaleur votre meilleur allié pour soulager les douleurs cervicales. Quand vous visitez votre kiné pour traiter un mal de dos ou de cou, la première chose qu’il va faire est de poser une bouillotte chaude pendant 5 minutes sur la zone endolorie.

    La bouillotte aide à soulager les douleurs et c’est prouvé scientifiquement. En effet, la chaleur qu’elle procure favorise la bonne circulation sanguine là où elle est appliquée. Elle entraîne ainsi la relaxation des muscles et l’élasticité des tissus.

    Pour soulager votre cervicalgie, optez pour une bouillotte sèche. Ce sont des bouillottes faites en noyaux de cerise, graines de blé, de lin ou de colza. Ces bouillottes sont très pratiques, car elles sont souples et anguleuses et peuvent s’adapter à l’usage. Vous pouvez utiliser une bouillotte à compartiments pour que les graines se répartissent sur toute la partie à soulager.

    Les bouillottes « tour de cou » sont parfaites pour soulager la nuque, le cou ou les cervicales. Vous pouvez également utiliser vos bouillottes à la manière d’un oreiller pour que votre cou ou nuque se sente mieux.

    Pour soulager votre douleur cervicale avec votre bouillotte, commencez par chauffer celle-ci dans un micro-ondes, au four ou sur un radiateur. La durée de chauffage doit être de 30 secondes maximum pour ne pas abîmer votre bouillotte. Ensuite, placez-là sur la partie endolorie de votre cou pendant 20 minutes. Cette opération peut se faire 3 fois par jour. Vous verrez alors votre douleur s’atténuer en appliquant cette méthode.

    bouillotte

    Autres moyens de soulager la douleur cervicale

    À part l’utilisation des bouillottes, vous pouvez également opter pour des remèdes de grands-mères pour soulager votre cou, votre nuque ou votre cervical.

    Le massage est un excellent remède à la douleur cervicale. Il permet de détendre les muscles, d’augmenter la température des tissus et d’activer la circulation sanguine. En vous massant, vous pouvez vous soulager plus vite. Lorsque vous vous massez, utilisez une huile essentielle. Les vertus multiples des huiles vous permettront de vite vous rétablir. Ensuite, lors de votre massage, faites des mouvements de haut en bas en insistant sur les points douloureux et les zones de tensions.

    Vous pouvez également pratiquer des exercices et des étirements. Un exercice kiné pour les cervicales est toujours très efficace et conseillé pour soulager la cervicalgie. Pour vous soulager, vous pouvez effectuer des séries de mouvement. Pour choisir l’exercice, vous pouvez consulter une vidéo d’expert sur les réseaux sociaux. Ces exercices sont ponctuels. Pour un soulagement durable, pensez à faire des exercices kiné de renforcement musculaire pendant des semaines.

    Les remèdes naturels sont également efficaces pour lutter contre votre douleur cervicale. Ils réduisent les douleurs sans avoir recours à un anti-inflammatoire qui peut avoir effets secondaires. Pour soulager votre cervicalgie, vous pouvez utiliser :

    • Le curcuma : un puissant anti-inflammatoire lorsqu’il est utilisé comme complément alimentaire ;
    • Le gingembre : vous pouvez l’utiliser en infusion ou en cataplasme pour réduire vos douleurs ;
    • L’huile de poisson.

    À part ces trois remèdes, il existe d’autres anti-inflammatoires naturels qui peuvent vous aider à soulager vos maux. En principe il est conseillé de les intégrer dans votre alimentation en les associant à des fruits et légumes, des poissons et des graines.

    La marche est également un excellent remède à la douleur cervicale. En effet, votre circulation sanguine s’améliore lorsque vous marchez pendant 10 à 20 minutes, 3 fois par jour. Il est déconseillé de faire un repos strict pendant la cervicalgie, car cela peut retarder votre guérison. Pratiquez un sport léger qui n’inflige pas un surplus de douleur à votre cou ou nuque. Le yoga, en l’occurrence, est un excellent exercice qui vous permet de vous soulager et de vous détendre au maximum.

    Consultez un kinésithérapeute et ostéopathe. Lorsqu’il s’agit de douleur cervicale, les manipulations vertébrales fonctionnent plus que les traitements médicamenteux. Effectivement, les exercices à la maison, accompagnés d’instruction sont plus efficaces que les traitements à base de pilules.

    Veillez également à régler votre lit et changer de matelas dans le cas où celui-ci est vieux. Choisissez un oreiller adapté à votre morphologie. Votre tête doit, en effet, rester dans le prolongement de votre colonne vertébrale.

    Les bureaux sont également à vérifier. L’écran doit être au niveau des yeux, les avant-bras posés. En outre, les pieds doivent toucher le sol et le dos être droit. Ces conseils ne vous aideront qu’à diminuer les risques, mais n’oubliez pas de vous lever régulièrement et de ne pas rester trop longtemps dans cette position.

    Si vous sentez que vos yeux sont fatigués, consultez un ophtalmologiste, car les muscles cervicaux peuvent compenser la fatigue des yeux et se crisper, causant une douleur cervicale.

    Les mouvements à éviter

    Certains mouvements et positions sont à éviter pour ne pas aggraver la douleur.

    • Le sport intense est déconseillé pendant votre convalescence. Il faut juste faire quelques marches et des exercices relaxants.
    • La position assise pendant une longue durée devant votre écran d’ordinateur ou de télévision nuit également à votre cervical. Faites-en sorte à vous lever souvent lors des horaires de travail.
    • Lorsque vous passez un appel, ne mettez pas votre téléphone coincé entre l’oreille et l’épaule en vous penchant. Ce geste fatigue rapidement.
    • Ne dormez pas dans une position inconfortable.
    • Lorsque vous bricolez, faites le ménage ou le jardinage, vos bras sont toujours utilisés. De ce fait, quand vous souffrez d’une douleur cervicale, faites une pause sur ces gestes pendant un certain temps.
    • Évitez les longs trajets ou lorsque vous voyagez, utilisez les coussins de voyage et faites régulièrement des pauses.

    Lorsque vous souffrez de cervicalgie, prendre des mesures est nécessaire pour ne pas que la douleur s’aggrave et vous paralysie. Pour une solution ultrarapide et un effet immédiat, choisissez les bouillottes qui agissent en temps record.