• Livraison offerte sans minimum d'achat 📦
  • bouillotte mal de dos

    - Par : Agathe C

    Mal de dos ? Les 5 meilleures astuces de grand-mère !

    de lecture - mots

    Actuellement, le mal de dos atteint plusieurs personnes, que ce soient des jeunes ou des personnes âgées. En effet, environ 4 personnes actives sur 5 reconnaissent avoir ce genre de problèmes de dos. En principe, ces raisons sont liées au travail. Les études estiment qu’environ 66 à 75 % des personnes ressentent, au moins une fois dans leur vie, une douleur au niveau du bas du dos. Cette douleur est également connue sous le nom de lombalgie.

    Des repos, des médicaments, des traitements médicinaux ou thérapies alternatives peuvent aider à surmonter cette douleur. Cependant, les remèdes de grand-mère restent une solution incontournable et efficace pour atténuer le mal de dos. Découvrez à travers cet article les connaissances relatives à votre mal de dos et les remèdes actifs pour y remédier.

    mal de dos bouillotte

    Comprendre ce qu’est le mal de dos

    On entend par mal de dos les douleurs ressenties au niveau de la partie dorsale. Il fait référence aux lombalgies, aux sciatiques, aux hernies, aux lumbagos. En effet, le dos se divise en trois parties dont :

    • La zone cervicale : comme son nom l’indique, elle se compose des sept vertèbres cervicales, les ligaments et muscles. Lorsque vous ressentez une douleur sur cette partie du dos, c’est la cervicalgie.
    • La zone dorsale ou thoracique. Cette partie est constituée des douze vertèbres thoraciques et des côtes qui s’articulent avec les vertèbres. Ces vertèbres dorsales sont souvent atteintes de dorsalgie.
    • La zone lombaire qui comprend cinq vertèbres lombaires, des ligaments et des muscles. Lorsqu’une douleur survient sur cette zone, on parle de lombalgie ou lumbago.

    En effet, ces trois zones du dos et surtout la colonne vertébrale ont deux rôles principaux :

    • Un rôle qui consiste à protéger et soutenir. En effet, la colonne et les structures qui s’y rattachent notamment les ligaments et les muscles servent de soutien pour notre tête et protègent la moelle épinière.
    • Un rôle de mobilité et de posture. Le dos, y compris les muscles qui s’y trouvent, permet la bonne structure et la mobilité de notre colonne.

    Lorsqu’une personne a mal au dos, elle ressent des douleurs sur ces trois zones citées au-dessus. Ainsi, les rôles que le dos maintient peuvent être affectés.

    Comment se manifeste le mal de dos ?

    Il peut arriver que les maux au dos soient un signe de pathologie. En effet, les douleurs que vous ressentez dans votre dos peuvent cacher des maladies plus graves qui nécessiteraient des soins médicaux.

    Ces pathologies en question sont nombreuses et peuvent correspondre à des choses plus graves allant d’une fracture au dos à une maladie cancéreuse. Elles peuvent également représenter des troubles au niveau de vos vaisseaux ou de vos nerfs.

    Lorsque ces pathologies sont présentes en vous, certains signes peuvent se manifester. Ces symptômes en question doivent vous alerter et vous pousser à consulter immédiatement un médecin. Il est préférable que ce dernier soit un spécialiste. Il peut s’agir d’un radiologue, un neurochirurgien, etc. Les signes qui vous indiqueront une éventuelle maladie pathologique sous-jacente sont :

    • Une douleur continue ressentie au niveau du dos, qui ne s’améliore pas au repos ;
    • Une douleur faisant suite à un traumatisme ;
    • Une fièvre constante ;
    • Une douleur inhabituelle relative à un antécédent de cancer ;
    • Une perte de poids rapide et considérable ;
    • Une douleur persistante au niveau de vos membres entraînant une immobilité voire une paralysie.

    Ces symptômes sont, en effet, signe d’une maladie chronique dans votre dos. Si vous ressentez une ou plusieurs de ces symptômes, il est vivement recommandé de consulter rapidement un médecin et de commencer un traitement pour éviter toute aggravation de la pathologie.

    Le mal de dos : pas forcément dû à des pathologies

    Lorsqu’une personne ressent des douleurs au niveau de son dos, il ne s’agit pas forcément d’une pathologie ou d’une maladie chronique.

    L’usure des articulations

    Ces douleurs passagères sont connues sous le nom de lombalgie commune. En effet, cette douleur peut être engendrée par différentes raisons.

    • Les articulations bloquées peuvent être de grandes sources de douleur au niveau du dos. En effet, la vraie raison du problème est l’usure de ces articulations. Ces articulations en question se trouvent au niveau des vertèbres ou entre une vertèbre ou une côte.
    • Les muscles ou tendons trop contractés ou trop étirés causent également des douleurs au niveau du dos.
    • Lorsque les disques intervertébraux sont comprimés ou pincés ou encore en torsion suite à des mouvements effectués, une personne peut également ressentir des douleurs intenses au niveau de son dos.
    • Les ligaments entre deux vertèbres, qui sont trop étirés provoquent un mal de dos chez l’individu.

    Les maux ressentis au dos, lorsqu’ils ne sont pas dus aux pathologies, sont généralement causés par des dysfonctionnements des muscles ou toute autre structure se trouvant dans le dos.

    En principe, ces troubles sont causés par des gestes effectués par la personne. Ces mouvements peuvent être liés au sport qu’elle pratique ou au travail qu’elle effectue. En effet, dans nos comportements quotidiens, de fortes contraintes sont infligées à nos articulations vertébrales.

    Les vertèbres lombaires, situées en bas de la colonne sont les principales victimes de ces forces qui sont la pression, le poids, le cisaillement, etc. En effet, nos mauvaises positions au quotidien et les charges que nous portons affectent surtout les articulations arrière.

    Les vertèbres cervicales, quant à elles, sont soumises à des forces moindres, mais sont extrêmement mobiles. Les articulations à ce niveau de notre dos sont donc endommagées par les mouvements répétés et inadaptés que nous faisons.

    Les troubles fonctionnels

    Les douleurs ressenties au niveau du dos peuvent également être causées par des troubles fonctionnels qui sont principalement des troubles digestifs. Sans être pathologiques, les troubles digestifs perturbent souvent le bon fonctionnement d’un organe. En effet, à force d’être constipée, une personne peut ressentir des douleurs lombalgiques qui sont liées à ce trouble de sa digestion. Cela s’explique par le fait que la membrane qui enveloppe les organes s’attache sur la colonne vertébrale. Lorsque ces organes sont alors perturbés, ils tirent sur la membrane en question. Par la suite, la même membrane tire sur la colonne à laquelle elle est reliée, cela provoque les douleurs au niveau du dos.

    Le mal de dos : source de problèmes

    Le mal de dos constitue un vrai enjeu à la santé publique. En effet, il affecte un bon nombre de la population. D’après les statistiques, environ 14 à 45 % de la population adulte souffre de lombalgie et 12 à 34 % souffrent de douleurs au niveau des cervicales.

    De plus, dans certains cas, ce mal de dos devient une maladie chronique. Si la plupart des maux de dos guérissent en peu de temps, certains durent plus longtemps. Cette chronicité s’accompagne souvent d’effets psychologiques, sociaux, voire professionnels. À force de souffrir de cette douleur au dos, la personne peut voir son aptitude à travailler diminuer, spécialement s’il s’agit d’un travail qui nécessite une force physique quelconque. D’un autre côté, les personnes peuvent briser les liens avec certains de leurs amis, car le mal de dos leur empêche d’interagir avec leurs relations.

    Le mal de dos est également source de problèmes du point de vue économique. En effet, le traitement des douleurs dorsales requiert une certaine somme d’argent, ce qui peut être coûteux pour les entreprises, mais surtout les assurances maladie. Le prix est de :

    • Environ 15 679 € pour chaque patient via une assurance maladie ;
    • Au niveau des entreprises, le coût serait estimé à un milliard d’euros.

    Les maux de dos sont ainsi un vrai enjeu public, car non seulement ils sont source de malaises, mais leur cure est très coûteuse.

    Utiliser les remèdes naturels de grand-mère pour soulager les douleurs au dos

    Les maux de dos peuvent effectivement être soulagés par des remèdes que nos grands-mères ont utilisés et qui restent toujours aussi efficaces. Ces remèdes en question sont réellement efficaces. D’abord, pour votre mal de dos, nous vous conseillons de consulter un kinésithérapeute ostéopathe. À part vos traitements, vous pouvez opter pour les astuces suivantes pour atténuer les douleurs au dos que vous ressentez.

    Les bouillottes

    Les bouillottes ou coussins de noyaux de cerise sont une grande source de réconfort aux douleurs liées au dos. En effet, la chaleur qu’ils procurent soulage les douleurs musculaires grâce à ses propriétés myorelaxantes.

    bouillotte

    Les cataplasmes

    Les vertus de la verveine sont des excellents alliés pour soulager les douleurs au niveau du dos. En effet, la verveine possède des propriétés analgésiques. Elle réduit les tensions musculaires et/ou nerveuses, mais également les douleurs relatives aux rhumatismes.

    Pour soulager la douleur au dos grâce à la verveine, portez à ébullition deux poignées de feuilles de verveine dans l’équivalent d’environ deux tasses de vinaigre de vin. Ensuite, laissez mijoter environ deux minutes. Laissez refroidir, ensuite appliquez-le en cataplasme sur la zone douloureuse de votre dos et laissez agir pendant 15 minutes environ.

    Le cataplasme d’argile verte est également un excellent allié, car l’argile est anti-inflammatoire, cicatrisante et permet de réduire les hématomes. Pour l’utiliser, appliquez-là en cataplasme directement sur la zone douloureuse de votre dos, puis recouvrez-là avec un linge propre.

    Le chou possède également les mêmes vertus anti-inflammatoires. Un cataplasme de chou est efficace pour traiter les douleurs liées à l’arthrose ou à l’arthrite. Pour effectuer votre cataplasme, sélectionnez un chou frisé puis mettez les feuilles au four pendant cinq minutes à 200 °C. Lorsque c’est fait, appliquez-les sur la zone douloureuse de votre dos. Pour plus d’efficacité, retirez la nervure centrale du chou puis écrasez les feuilles avec un rouleau à pâtisserie. Il est également possible de les appliquer sans les cuire et les laisser agir toute une nuit.

    Pour soulager le mal de dos, vous pouvez également utiliser le cataplasme de moutarde, car elle a un effet antalgique. Pour préparer votre cataplasme, mettez deux cuillères à soupe de moutarde dans de l’eau tiède. Déposez ensuite votre préparation sur une compresse et appliquez le cataplasme sur la zone douloureuse. Laissez agir pendant 10 à 15 minutes.

    Les huiles essentielles

    Les huiles essentielles de millepertuis s’utilisent pour surmonter des légers traumatismes, des coups ou des bleus. En effet, cette huile essentielle possède des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Pour utiliser cette huile, vous pouvez l’appliquer sur la partie douloureuse puis faites-vous faire un léger massage.

    Vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de gaulthérie. Ses propriétés permettent de soigner les blessures et inflammations. Elle peut être associée à des gouttes d’huile d’arnica pendant le massage. Après des séances d’exercices physiques ou une longue journée passée assise sur le bureau, l’utilisation de ces huiles est vivement recommandée.

    L’utilisation des plantes aux vertus multiples

    L’écorce de saule blanc est une plante qui fait partie des solutions pour lutter contre toute inflammation et possède également des propriétés antalgiques. Elle est particulièrement efficace pour traiter les douleurs articulaires liées à l’arthrose. De plus, l’écorce de saule blanc possède également des propriétés antipyrétiques. Leur utilisation aide à faire baisser la fièvre. L’écorce de saule blanc peut être prise par voie orale, en infusion ou en teinture. Elle se prend avec de l’eau avant chaque repas de la journée. Néanmoins, cette plante peut présenter des effets secondaires négligeables, car son principe actif est dérivé de l’aspirine.

    La valériane est également un remède naturel qui permet d’adoucir les douleurs musculaires. En effet, elle possède des vertus décontractantes. Pour la consommer, il faut faire une infusion qui est à prendre le soir, car la plante possède des effets sédatifs. Ce remède est toutefois déconseillé à votre enfant du fait de cet effet sédatif.

    La scrofulaire est une plante qui permet également d’atténuer les douleurs relatives aux arthrites et les rhumatismes. Pour consommer la scrofulaire, vous pouvez en faire une teinture ou une infusion à prendre deux à trois fois par jour.

    La racine de gingembre prise en infusion permet également de lutter contre le mal de dos. Vous pouvez y ajouter du miel pour plus d’efficacité. La racine de gingembre peut être prise par la femme enceinte et même les enfants.

    Une activité physique

    Pour soulager la douleur de votre dos, vous pouvez faire des exercices légers. Un gainage dorsal débutant permet de lutter contre le mal de dos. En effet, vous pouvez faire cet exercice tous les jours, à la maison, en maintenant la position de gainage en quelques secondes.

    D’autres remèdes de grand-mère peuvent également aider à soulager la douleur ressentie au dos :

    • Le lait à l’ail est un remède naturel efficace pour rester en bonne santé et lutter contre la douleur sciatique ;
    • Les bains au sel d’Epsom. Ce sel d’Epsom est un composé minéral de magnésium et de sulfate qui aide à soulager les maux de dos et les tensions des muscles. Comment l’utiliser ? Dans votre bain chaud, versez trois ou quatre cuillérées à soupe de ce sel pour vous sentir mieux.

    L’utilisation de ces trucs et astuces doit être précédée d’une séance de renseignements, spécialement les plantes pour s’assurer que vous sachiez les utiliser correctement et éviter les problèmes de surdose.

    Le mal de dos constitue un problème pour la santé tant par sa fréquence que par le coût de ses traitements pour les assurances maladie ou les entreprises. Ce mal peut être causé par des pathologies. De ce fait, lorsque vous sentez une douleur dans votre dos, il est préférable de consulter un médecin.

    Cependant, la plupart du temps, ce mal est plutôt une conséquence de nos comportements au quotidien. Les remèdes de grand-mère sont dans ce cas très efficaces pour soulager les maux. Alors, lorsque vous sentirez une douleur dans votre dos, suivez ces conseils majoritairement naturels et vous verrez votre douleur s’atténuer.