• Livraison offerte sans minimum d'achat 📦
  • bienfaits de la bouillotte

    Bouillotte - - Par : Agathe C

    Mal de ventre, douleur musculaires, froid... Les bienfaits de la bouillotte

    de lecture - mots

    Si dans l’opinion public la bouillotte est un remède efficace lors de froides nuits d’hiver, ce petit accessoire peut également apporter du réconfort dans le cas de douleurs périodiques. Voici plusieurs raisons d’utiliser votre bouillotte.

    bouillotte femme douleurs ventre regles

    Un allié contre le froid

    En hiver, le corps peut avoir du mal à conserver la chaleur. La bouillotte permet de réchauffer les parties les plus frileuses, notamment les extrémités comme les pieds ou les mains sans perturber l’ensemble de la température corporelle. Glissée dans le lit, celle-ci facilite le sommeil sans qu’il soit nécessaire de chauffer à outrance votre chambre. Pour rappel, un lieu propice au sommeil se situe entre 16° et 20° au thermostat. Les bouillottes sèches remplissent parfaitement ce rôle avec une chaleur diffuse et tempérée.

    Outre le fait de réchauffer, une bouillotte possède également des vertus relaxantes ce qui peut être propice aux enfants anxieux, notamment si elles prennent la forme d’une bouillotte peluche pour accompagner leurs nuits.

    bouillotte peluche

    Un anti-douleur par la chaleur

    Les températures comprises entre 40° et 45° sont considérées comme thérapeutiques et permettent donc de soulager plusieurs douleurs en localisant la chaleur sur une zone définie. Voici quelques exemples d’utilisation :

    • Les torticolis, lumbagos, contractures : Associé à un traitement médical comme des antidouleurs, la bouillotte aide à atténuer les tensions musculaires en étant positionnée dans le creux du dos ou encore sous la nuque pour faciliter la décontraction.
    • Les maux de ventre : La chaleur possède des effets antispasmodique (luttant contre les spasmes musculaires), idéal pour soulager les douleurs ventrales, en particulier les douleurs menstruelles qui peut parfois avoir les mêmes vertus qu’un anti-inflammatoire traditionnel comme l’ibuprofène ou le paracétamol.
    • Les douleurs aux articulations : Placée pendant une vingtaine de minutes au minimum, la chaleur de la bouillotte peut aider à détendre les articulations raides et sensibles. Dans le cas d’arthrose, une chaufferette peut devenir un allié de choix.
    • Trouble digestif : Placé au niveau du foie, la bouillotte va stimuler le foie afin d’éliminer les toxines et les déchets de l’organisme en facilitant le travail de l’intestin permettant de purifier le transit.

    Bouillotte et règles douloureuses

    La douleur n’étant pas la même d’une femme à une autre, il est parfois difficile de trouver la bonne bouillotte adaptée à chacune. Si vous rencontrez des règles très douloureuses, il sera préférable de choisir un modèle diffusant une chaleur pénétrante et longue. Pour un usage régulier, nous vous conseillons ce modèle de couverture chauffante électrique.

     

    meilleures bouillottes électriques

    Dans le cas de règles plus supportables, une bouillotte aux graines de lin ou même une bouillotte à eau seront suffisant et vous apporteront une chaleur confortable durant 15 à 20 minutes afin de soulager ces mauvais moments.

    bouillotte a eau

    Quelques précautions d’usage

    Attention, malgré des vertus non négligeables, la bouillotte peut rapidement devenir un danger si elle n’est pas utilisée avec un minimum de précaution.

    Dans le cas de bouillotte à eau, remplissez seulement les deux tiers de la capacité maximale avec de l’eau chaude (40-45°) mais jamais bouillante ! Evitez également le contact direct avec la peau et préférez l’usage d’une serviette ou d’un chiffon entre le corps et la bouillotte pour un usage de 30 minutes maximum.

    Que ce soit pour une bouillotte sèche, à eau ou électrique, il est primordial de contrôler le temps d’utilisation. La notice du constructeur de la bouillotte que vous aurez choisi préconise des temps d’usage conseillés à ne pas dépasser pour éviter le risque de brûlure ou de court-circuit (dans le cas d’une bouillotte électrique). A ne jamais laisser toute une nuit dans le lit par exemple.

    Les traces pouvant êtres laissées sur la peau à cause de la bouillotte portent même un nom : la dermite des chaufferettes. Elles se présentent sous forme d’hyperpigmentation de la peau. Sans réel danger, ces marques disparaissent au bout de plusieurs semaines et peuvent parfois s’accompagner d’une crème si elles duraient plus longtemps.

    La bouillotte doit également éviter d’être utilisée dans plusieurs cas :

    - Maladie de peau ou peau sensible : Le risque de brûlure est plus important en sachant que pour une peau qui ne serait pas fragile, celle-ci peut être désagréger en seulement 8 minutes avec une température de 50°.

    - Infection : Dans le cas d’une plaie ouverte ou sur une blessure, la bouillotte pourrait amplifier l’infection.

    - Inflammation : Même si ce n’est pas inhérent à la bouillotte, la chaleur doit être évitée dans le cas de rougeurs, de sensations de chaud ou de gonflements.

    La bouillotte trouve aussi bien sa place sous une couette en plein hiver que lors d’une douleur passagère. Seulement, il peut parfois être difficile de faire son choix quant aux multiples modèles existants et aux usages qu’ils procurent. Pas d’inquiétude, voici notre guide complet pour choisir votre bouillotte.