• Livraison offerte sans minimum d'achat 📦
  • comment utiliser une bouillotte

    Bouillotte - - Par : Agathe C

    Comment utiliser une bouillotte ?

    de lecture - mots

    Guide complet de l’utilisation d’une bouillotte

    Les températures fraiches de l’hiver donnent souvent des sensations de malaises. Pour se réchauffer plus rapidement et atténuer certaines douleurs, l’utilisation d’une bouillotte est conseillée.

    Utilisés de génération en génération, ces récipients contenant de l’eau chaude ont évolué avec le temps. Auparavant, les bouillottes étaient en forme de cruche. Au fil du temps, les bouillottes en caoutchouc sont apparues. Ces dernières sont plus pratiques et sont les meilleures à utiliser en période d’hiver.

    L’utilisation des bouillottes pour nous tenir au chaud requiert différentes étapes. Nous détaillerons ci-dessous les points sur lesquels il faudra faire attention, mais également des astuces, les risques et enfin ses bienfaits pour soulager les douleurs et le froid.

    Sélectionner la bonne bouillotte  

    Choisir sa bouillotte dépend de la personne qui s’en servira. En effet, pour chaque personne, la température de l’eau dans la bouillotte est différente.

    Avant d’utiliser la bouillotte, il faut également que vous vérifiiez son état. Si la vôtre est vieille, pensez à la changer. Vous pouvez noter quelque part, ou sur le récipient même, la date de sa première utilisation et ne pas excéder les 12 mois dans le cas où la durée de vie n’est pas fournie.

     

    bouillotte

    Réchauffer l’eau

    Après avoir choisi la bonne bouillotte, vous pouvez commencer à chauffer l’eau. L’eau à utiliser ne doit pas être trop bouillante. Celle-ci présente des risques de brûlures et vous risquez en même temps d’endommager votre bouillotte. Cependant, une eau pas assez chaude n’est pas convenable non plus. La température idéale de l’eau dans la bouillotte devrait figurer sur la notice. Généralement, la température de l’eau devrait être à :

    • Inférieure à 40 °C si elle est destinée à un bébé ou un nourrisson ;
    • Pas plus de 60 °C pour les enfants et les personnes âgées ;
    • Aux alentours de 80 °C si la personne qui l’utilisera est adulte.

    Ces conditions de températures devront être respectées pour garantir la sécurité des utilisateurs.

    Remplir la bouillotte

    Cette étape nécessite beaucoup de prudence pour ne pas se brûler. D’abord, dévissez le bouchon de la bouillotte, puis versez délicatement l’eau chaude jusqu’aux deux tiers. Vous pouvez porter des gants pour éviter les éclaboussures d’eau chaude sur votre peau. Remplissez votre bouillotte en le tenant par le goulot pour qu’il soit stable et que l’eau ne se déverse pas en dehors.

    Vider l’excès d’air

    Comme dit précédemment, il ne faut pas remplir entièrement votre bouillotte. Cela permet de chasser l’air et réduire les risques de fuites. Ensuite, placez droitement votre bouillotte sur une surface plane et commencez à appuyer sur les parois. Au moment où l’eau frôle le goulot, vous pouvez arrêter, car l’air restant a été chassé.

    Refermer la bouillotte

    Lorsque l’air est chassé, vous pouvez refermer délicatement votre bouillotte. Il ne doit y avoir aucune fuite. Pour vérifier, vous pouvez retourner votre récipient, si aucun liquide ne sort, vous pouvez commencer à utiliser votre bouillotte.

    Comment utiliser la bouillotte ?

    Maintenant que votre bouillotte est prête, vous pouvez commencer à l’utiliser selon vos besoins. Vous pouvez mettre votre bouillotte sur le lit pour le réchauffer 20 minutes avant de vous coucher ou la placer sur les endroits qui vous font mal pour soulager votre douleur. Il faut toutefois éviter de le mettre en contact direct avec votre peau pour éviter les dermites. Pensez à mettre un linge ou des housses autour.

    Vider la bouillotte

    La bouillotte ne doit pas être placée sur le corps pendant une durée excédant 30 minutes. Lorsque c’est fini, vous pouvez la retirer et la vider. De cette façon, vous ne vous brûlerez pas et ne risquez pas d’endommager vos draps. Une fois la bouillotte vidée, laissez-la sécher en la suspendant à l’envers sans son bouchon.

    Quelques conseils d’utilisation

    Lorsque vous utilisez votre bouillotte, ces précautions sont importantes :

    • Ne vous servez pas de votre bouillotte de la même manière qu’un oreiller, un coussin ou une peluche.
    • Évitez de chauffer votre bouillotte au micro-ondes ou au four pour ne pas l’abîmer, surtout les modèles aux noyaux de cerises ou graines d’avoines, car ils risquent de brûler. Il ne faut surtout pas chauffer une bouillotte électrique avec un micro-ondes.
    • Privilégiez l’utilisation de l’eau salée pour que la diffusion de la chaleur se prolonge.
    • Mettez du talc dans votre bouillotte pour qu’elle soit plus durable.

    L’utilisation de la bouillotte est bénéfique pour la santé et apporte des effets thérapeutiques. Pour la suite, nous verrons quelles sont les différentes manières de l’utiliser.

    Les façons d’employer la bouillotte

    Quel que soit le type de douleurs, il existe de nombreux moyens d’utiliser la bouillotte.

    Elle peut être placée sous la nuque ou dans le creux de votre dos pour atténuer les cervicales douloureuses. Elle permet également de décontracter les muscles endoloris par d’éventuels torticolis ou lumbago. En utilisant la bouillotte, vos douleurs se soulageront plus vite.

    La bouillotte peut être calée sur le ventre. De cette manière, elle atténue les spasmes et soulage les douleurs dues à la menstruation.

    Vous pouvez également mettre votre bouillotte au niveau du foie, autrement dit sous les côtes, à droite. En la plaçant de la sorte, elle vous aidera à éliminer les déchets et les toxines de votre corps et facilite le travail de la vésicule biliaire.

    Si vous voulez rendre meilleur votre sommeil, vous pouvez glisser la bouillotte dans le lit. Ainsi, votre lit sera réchauffé en hiver.

    Si vous ressentez des douleurs sur vos articulations, placez votre bouillotte sur l’endroit concerné et vous ressentirez un soulagement en très peu de temps.

    Les contre-indications de la bouillotte

    Certaines situations contre-indiquent l’utilisation de la bouillotte.

    Bien que la bouillotte soit très efficace pour réchauffer le lit, dormir avec est strictement interdit. Dans le cas où vous voulez chauffer le lit ou le fauteuil avant de vous y blottir, vous pouvez laisser votre bouillotte durant un long moment. En revanche, il est fortement déconseillé de dormir avec la bouillotte que le contenu soit de l’eau ou des graines de lin. En effet, pendant votre sommeil, elle peut surchauffer et entrer en combustion si les bouillottes sont en grains. Les bouillottes électriques en font également partie, car elles risquent un court-circuit à cause du liquide que l’on utiliser à m’intérieur.

    Si vous êtes blessés, utiliser les bouillottes augmenterait les risques d’une grosse infection. Si votre peau est sensible ou que vous avez une quelconque maladie de la peau, y placer une bouillotte est une très mauvaise idée. Vous risquez, en effet, de vous brûler, et cela de manière intense. Enfin, si vous souffrez d’insuffisance veineuse, un risque de formations de caillots sanguins peut survenir lorsque vous appliquez une chaleur. 

    bouillotte électrique

    Les bienfaits des bouillottes

    Un réconfort rapide

    Pendant la saison hivernale, les températures sont basses et notre corps a souvent du mal à se réchauffer. En utilisant les bouillottes, la chaleur du corps augmente et les parties frileuses, comme les extrémités des pieds, qui resteront au chaud. Les bouillottes ont été utilisées depuis longtemps pour réchauffer le lit avant de dormir. Ainsi, en utilisant les bouillottes, nous pouvons vite être à l’aise, ce qui rend l’hiver plus doux.

    Outre la chaleur corporelle qu’elle procure, ce récipient apaise et offre une sensation de détente. C’est un excellent allié pour passer l’hiver. En outre, les personnes stressées ou anxieuses sont aidées par ses effets pour trouver leur sommeil. Vous pouvez également utiliser des huiles essentielles apaisantes pour plus d’effet relaxant.  

    Un excellent antidouleur

    En plus de réchauffer, la bouillotte permet de soulager les douleurs musculaires et articulaires.

    À la fin de vos exercices physiques, vous pouvez appliquer la bouillotte sur votre corps pour soulager vos douleurs musculaires. Si vous souffrez d’arthrose ou de rhumatisme, vous pouvez l’appliquer sur les parties concernées pour qu’elle les atténue.

    L’utilisation de la bouillotte soulage également les douleurs lombaires, les maux au dos et les douleurs cervicales. Si vous avez eu un torticolis ou d’autres douleurs, vous pouvez poser votre bouillotte sur les endroits endoloris.

    Une des meilleures vertus de cet accessoire est qu’il atténue les maux de ventre des enfants stressés ou angoissés. Un enfant ou bien un bébé peut ressentir des douleurs intenses au niveau du ventre lorsqu’ils sont stressés ou ont des angoisses. Pour aider votre enfant ou votre bébé à surmonter ce malaise, vous pouvez y appliquer une bouillotte avec la température convenable.

    Si vous avez des règles douloureuses, vous pouvez les soulager en utilisant votre bouillotte sur la partie basse du ventre. En appliquant votre bouillotte pendant environ 20 minutes, vous verrez la douleur s’atténuer.

    La bouillotte soulage également les maux de tête. Si vous ou votre enfant êtes en état fiévreux, l’application de celle-ci constitue une grande aide afin de le soulager.

    Un réparateur de sommeil

    Les troubles du sommeil peuvent également être dus à des stress ou l’anxiété. Mais vous pouvez également ressentir une difficulté à trouver le sommeil lorsque votre lit est froid ou que vous avez vous-même froid. C’est pourquoi, pour vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil, utiliser une bouillotte sur votre lit quelques minutes avant de dormir et vous aurez une nuit très calme.

    Un protecteur de l’environnement

    La bouillotte sert d’antidouleur naturel. Elle est également écoresponsable et aide à soulager les douleurs en peu de temps sans pour autant dépenser. En effet, en l’utilisant, vous vous servez d’un produit purement naturel qu’est l’eau chaude.

    Utiliser la bouillotte n’est pas réservé à l’hiver, mais peut se faire toute l’année vu que ses vertus antidouleurs sont vantées par ses utilisateurs. De plus, les effets de l’application des bouillottes sont immédiats et leur utilisation est plutôt facile.