• Livraison offerte sans minimum d'achat 📦
  • Comment remplir une bouillotte ?

    Bouillotte - - Par : Agathe C

    Comment remplir une bouillotte ?

    de lecture - mots

    La bouillotte est un excellent moyen naturel pour soulager les douleurs et se réchauffer pendant les saisons fraîches. L’utilisation des bouillottes est très pratique et ses effets sur la santé sont rapidement ressentis par les adultes et les enfants. Pour bien utiliser votre bouillotte et ne courir aucun risque, il faut suivre une certaine méthode en toute sécurité.

    remplir une bouillotte eau

    Remplir une bouillotte à eau

    Choisissez sa bouillotte

    Les bouillottes se ressemblent presque toutes. En général, elles sont plates avec des stries et sont faites avec du caoutchouc.

    Le choix de la bouillotte dépend de votre goût personnel. Cependant, il est conseillé d’opter pour une bouillotte à housse. Lorsqu’une bouillotte est recouverte de housse, son utilisation est plus sécurisée, car il n’y a pas de contact direct avec la peau donc vous ne risquez pas de vous brûler. Si vos bouillottes ne sont pas fournies avec des housses, vous pouvez en coudre directement sur votre housse à la maison. Des housses en tissu sont meilleures pour votre bouillotte.

    Pour remplir la bouillotte, il faut que la housse soit déjà en place. Vous pourriez légèrement mouiller la housse, mais cela vous évitera un contact direct avec le caoutchouc donc vous ne vous brûlerez pas facilement.

    bouillotte

    Dévisser le bouchon de la bouillotte

    La bouillotte étant couverte par sa housse, vous pouvez maintenant la remplir. Cependant, il faut commencer par ôter le bouchon pour ensuite remplir la bouillotte d’eau chaude.

    Il faut commencer par vérifier si la bouillotte contient encore de l’eau et la vider si c’est le cas. En effet, pour utiliser la bouillotte, il faut la remplir par une eau très chaude. Cela ne sera pas possible si elle contient encore une eau froide.

    Réchauffer l’eau

    Pour remplir votre bouillotte, vous pouvez utiliser l’eau du robinet. Cependant, celle-ci n’est pas assez chaude et la chaleur qu’elle fournit ne vous permettra pas de profiter pleinement de ses bienfaits. D’un autre côté, l’eau chauffée à la bouilloire peut être trop chaude pour votre bouillotte. Il faut que la température de l’eau n’excède pas 42 °C.

    Dans le cas où vous utilisez une bouilloire pour chauffer l’eau, laissez-la refroidir légèrement quelques minutes après l’avoir portée à ébullition. En appliquant cette méthode, l’eau sera chaude, mais vous ne risquez pas de vous brûler.  

    En effet, la chaleur trop élevée de l’eau peut endommager votre peau en la brûlant, mais peut également abîmer votre bouillotte. Le caoutchouc composant les bouillottes ne supporte pas une température trop élevée pendant une longue période. C’est la raison pour laquelle la température de l’eau ne doit pas dépasser les 42 °C.

    En fonction de votre bouillotte, la température maximale varie. Généralement, elle est affichée sur la notice de la bouillotte.

    Remplir la bouillotte

    Pour remplir correctement la bouillotte, il faut arriver jusqu’aux deux tiers environ. Il faut verser l’eau minutieusement pour éviter de se brûler. Si vous avez chauffé l’eau dans une bouilloire, veillez à la verser doucement dans l’ouverture de la bouillotte et remplir aux deux tiers. Si vous utilisez l’eau du robinet, laissez l’eau couler pendant quelques secondes jusqu’à ce qu’elle soit chaude. Ensuite, fermez votre robinet et placez l’ouverture de la bouillotte dessous avant de rouvrir le robinet. De cette manière, vous ne risquez pas d’éclabousser l’eau.

    Pour que la bouillotte soit stable, tenez-là par le goulot pendant que vous la remplissez. En effet, si vous la tenez par le milieu, vous risquez de faire basculer le goulot sans avoir rempli la bouillotte et vous faire éclabousser par de l’eau bouillante.

    Vous pouvez également porter des gants en tissu ou toute autre protection pour éviter de vous brûler en cas d’éclaboussure. Il est également possible de caler la bouillotte entre des objets pour la maintenir droite sans avoir à la tenir. Cette méthode est sans risque de brûlure.

    Lorsque c’est fait, vous pouvez retirer la bouillotte de la source d’eau. Lorsque la bouillotte est remplie au niveau recommandé, vous pouvez l’enlever prudemment du robinet ou de la bouilloire et refermer vos sources. 

    Chasser l’air de la bouillotte

    Pour retirer l’air de la bouillotte, il faut qu’elle soit droite. Sa base doit être posée sur une surface plane et dure. Ensuite, vous n’avez qu’à appuyer doucement sur les parois de la bouillotte pour enlever l’air contenu dans celle-ci. Vous saurez que l’air a été complètement chassé lorsque l’eau affleure le goulot de la bouillotte.

    Revisser le bouchon

    Après avoir chassé l’air de la bouillotte, vous pouvez revisser le bouchon et bien vérifier qu’il ne fuit pas. Pour procéder à une vérification, retournez doucement la bouillotte pour être sûr qu’elle est bien étanche.

    Videz-la après utilisation

    Après avoir utilisé votre bouillotte à eau et que cette dernière a refroidie, n’oubliez pas de vider la bouillotte. Suspendez ensuite votre bouillotte à l’envers et sans son bouchon. De cette manière vous pouvez la faire sécher efficacement. Lors de la prochaine utilisation, remplissez votre bouillotte avec de l’eau froide pour vérifier qu’elle ne fuit pas. Attention, il ne faut pas chauffer ces bouillottes au micro-ondes ou au four électrique, car cela risque de les endommager.

    Pour faire sécher la bouillotte, il faut éviter les variations de température notamment au-dessus de la cuisinière, car cela peut abîmer le caoutchouc de la bouillotte. Il faut également éviter de la mettre à la lumière directe du soleil ou sous l’évier.

    Remplir une bouillotte sèche

    Une bouillotte sèche, comme son nom l’indique, est une bouillotte qui ne contient pas d’eau, mais est remplie de graines ou autres éléments végétaux. Ces graines et noyaux stockent la chaleur et la diffusent progressivement.

    Ce qu’il faut mettre dans une bouillotte sèche

    Pour remplir une bouillotte sèche, il faut la garnir de graines comme :

    • Les graines de riz ;
    • Les noyaux de cerise ;
    • Les graines de lin ou de tournesol ;
    • Les graines de colza ;
    • Les lentilles ;
    • Les haricots secs ;
    • Les grains de blé.

    Ces graines et noyaux ont des vertus apaisantes. La quantité de la garniture dépend de vos choix et votre budget. Il faut juste garder à l’esprit que pour une température chaude, il faut choisir les bonnes graines ou noyaux. La qualité des graines et noyaux est à considérer, car seules les graines de qualité peuvent être bénéfiques pour votre santé et celle de votre bébé et soulager la douleur.

    Les bouillottes sèches peuvent être fabriquées à la main et via une couture. En effet, vous n’avez besoin que de tissu et de quelques produits comme les graines pour vous en fabriquer.

    L’étape suivante est l’utilisation des bouillottes sèches. Mais d’abord, il faut les chauffer au micro-ondes ou dans un four électrique pendant quelques secondes.

    Lorsque les bouillottes sont remplies, vous pouvez les utiliser en les plaçant à l’endroit où vous en avez besoin. Si votre enfant a mal au ventre, vous pouvez l’aider à soulager sa douleur en plaçant une bouillotte en peluche sur son ventre quelques minutes. Ces bouillottes en peluches sont en effet une version des bouillottes sèches remplies de graines ou de noyaux pour enfant. Vous pouvez également placer les bouillottes dans le lit pour plus de chaleur.